AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 (diane) wasting my young years.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Diane Palmer

avatar

- Messages : 15
- Pseudo : glass skin.
- Copyright : herjuliwii.
- Celebrity : alicia vikander.
- Work|Studies : interprète.

MessageSujet: (diane) wasting my young years.   Jeu 4 Déc - 23:18


diane "dylan" palmer
Tenderest touch leaves the darkest of marks
And the kindest of kisses break the hardest of hearts

@sheseesmovies, f+tm.

Prénom|Nom ○ Palmer, son nom ne vous évoquera sûrement rien, c'est normal, il est plutôt répandu voire banal. C'est le nom de son père, comme pour lui rappeler qu'il sera toujours dans sa vie, qu'elle le veuille ou non. Pour ce qui est des prénoms, rien de trop loufoque ou trop hors du commun. Le prénom idéal, fut vite trouvé, ils optèrent pour Diane, entre autre pour son côté français et élégant. Le deuxième prénom est aussi classique que l'autre et est un hommage à sa grande-tante, Marlene. Âge ○ Le peu de maquillage qu'elle met, les vêtements vieillis et démodés et les cernes qui la suivent depuis des mois la vieillisse, c'est certain, malgré son visage juvénile. Vingt-huit ans. C'est un peu loin de la jeunesse inconsciente et plus proche de la trentaine de responsabilités. La lassitude l'envahit déjà, le quart de siècle passé, en si peu de temps sa vie a viré à un mauvais rêve dont elle voudrait bien se réveiller. Lieu de naissance ○ New-York, plus précisément dans une clinique privée de Manhattan, chambre 216. Nationalité|Origines ○ Américaine. Statut civil ○ Fiancée, peut-être. Mais la bague s'est perdue quelque part. Il n'y a même plus de trace du fiancé du tout. Il ne reste plus qu'un coeur brisé, un enfant qui a trop hérité des traits de son père et les souvenirs qui vous submergent à la première occasion. Situation financière ○ Modeste. Ses réserves personnelles se sont vite vidées après l'incarcération du père de son fils mais depuis, tout s'est arrangé. Elle arrive à parvenir aux besoins de son fils et aux siens, c'est le plus important à ses yeux. Emploi|études ○ Interprète. Elle a réussi à décrocher un contrat avec une maison d'édition comme traductrice littéraire. Elle peut ainsi travailler à domicile et très librement tout en étant assurée d'avoir de l'argent qui rentre tous les mois, c'est plus qu'elle n'avait espéré. Traits de caractère ○ réfléchie - secrète, réservée voir taciturne - brisée - passionnée - méfiante - protectrice Groupe ○ time above the earth.

there is an orchestra in me ~
allergique aux acariens et à la poussière. c'est en partie ça qui l'a rendue si maniaque. elle ne supportait pas d'avoir toujours le nez qui coule, la gorge qui gratte ou les yeux qui piquent quand elle dormait. du coup, sa chambre était toujours niquel. c'est resté, maintenant, quand c'est pas super bien rangé, elle se sent moins bien pour travailler. elle est maniaque mais c'est pas (encore) pathologique, donc pas d'inquiétude, vous pouvez l'inviter chez vous sans qu'elle se ramène avec un masque chirurgical et une balayette ○  si elle se grille des cigarettes parfois, quand elle en ressent le besoin, elle adore surtout l'alcool. le bon vin, de surplus (quoique maintenant, à force d'écumer les bars elle prend volontiers que des cocktails de mauvaise qualité tellement les bars n'offrent pas un grand choix de vin). mais il faut la surveiller parce que souvent, elle en abuse peut-être par gourmandise mais par dessus-tout, par chagrin ○ c'est une travailleuse née. ses examens et ses concours, elle les a eu avec la mention très bien. elle a toujours aimé ce qu'elle faisait, elle a toujours aimé apprendre, c'est pourquoi elle a réussi à atteindre son rêve : celui de devenir interprète. elle maîtrise l'anglais, le français, l'espagnol, le latin, le russe, le polonais et l'italien. elle ne compte pas s'arrêter là, seulement, pour l'instant elle est trop accaparée par ses propres problèmes qu'elle n'a même pas de temps pour elle ○ elle aime son fils plus que tout au monde ○ petite fille, elle était très active autant physiquement que psychologiquement. en grandissant, préférant se concentrer sur ses études et maintenant sur sa famille et son travail, elle n'a plus vraiment le temps de faire du sport. elle en a presque perdu le goût. la seule chose qu'elle tolère en matière d'activité physique, c'est la natation ○ elle n'a pas pleuré depuis au moins vingt ans. elle n'est pas pour autant insensible, au contraire, mais elle a appris à relativiser et à raisonner comme une gagnante très jeune ○ elle n'a qu'une seule parole. elle tient toujours ses promesses. diane est étonnante d'honnêteté et de sincérité. tout ce qu'elle dit, elle le pense. elle n'en abuse cependant pas, elle sait ce qu'il faut dire et ce qu'on taira. en contre-partie, elle déteste qu'on lui mente, cela a le don de la mettre hors d'elle. elle a d'ailleurs tendance à sur-réagir  ○ après son fils et la littérature, sa troisième passe-temps est le jardinage. elle adorerait pouvoir avoir sa propre serre mais se contenterait très bien d'un simple potager ○ son instrument de prédilection est le violoncelle. elle en a fait jusqu'à sa rentrée à la fac et a regretté d'avoir tout arrêté du jour au lendemain ○ la vérité c'est qu'elle est incapable d'oublier le père de son fils, tomas. même si elle ignore ce qu'ils sont l'un pour l'autre maintenant, elle est revenue pour lui. ces derniers-jours, elle regrette amèrement son choix et hésite presque à repartir vivre chez sa mère à toronto ○ elle n'est pas impulsive, loin de là. elle déteste tout ce qui est inconnu, ce qui n'est pas certain. ce besoin de contrôle semble très égoïste mais il lui permet de rester en vie. en plus, elle voit toujours le pire des choses avant de voir leur bon côté. ainsi, certains de ces choix ont été de très mauvais choix mais globalement, elle ne regrette rien. elle assume toutes ses erreurs malgré leur poids trop lourd pour ses épaules.


Pseudo|Prénom ○ glass skin/sothida. Âge ○ quinze ans. Avatar ○ alicia vikander. Scénario|Inventé ○ scénario de tomas. Autres ○ c'est beau par ici  


Dernière édition par Diane Palmer le Ven 5 Déc - 22:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diane Palmer

avatar

- Messages : 15
- Pseudo : glass skin.
- Copyright : herjuliwii.
- Celebrity : alicia vikander.
- Work|Studies : interprète.

MessageSujet: Re: (diane) wasting my young years.   Jeu 4 Déc - 23:18


I might seem so strong. I might speak so long.
I've never been so wrong.

@sheseesmovies, london grammar.
~ i got a ticket to nowhere
cinq sur le bras droit.
treize sur le bras gauche.
innombrables sur les cuisses.
trente au total, aux teintes toutes très différentes. il y a le bleu perdu, le rouge prison, le violet violent et un peu de vert du pardon. ils font tous mal quand on appuie dessus. en plus, c'est inutile de les compter, y'en aura sûrement aussi demain. le surlendemain. et tous les jours qui suivront.
et par dessus ça, des centaines de baisers et de caresses. des millions de milliards de mots aussi doux que les gâteaux de mamie. des kilos d'amour qui rencontrent des tonnes de violence.
" dis papa, est-ce que tu m'aimeras plus si je suis dylan ? j'ai dit que c'était mon prénom aux gens de la classe. ils trouvent que ça me va bien un prénom de garçon. je sais que t'aurais voulu qu'on joue au baseball ensemble et qu'on se raconte des blagues. mais même si je suis une fille, je peux faire tout ça. la preuve avec tom, c'est ce qu'on fait tout le... "
" ferme-la, petite conne. "

dans ses souvenirs,
il y a
le bruit du traffic,
les jurons qui fusent,
les mots qui blessent comme des balles,
un homme qui a oublié le verbe aimer,
une femme qui aime beaucoup trop,
des fausses notes dans la partition,
une douleur aiguë,
des assiettes éclatées au sol,
un vide,
un trait qu'on tire,
la joie d'une nouvelle vie
et l'abandon. 


○○○
Les mains posées sur le ventre, en face du miroir, je me tourne lentement de chaque côté. Je m'observe depuis longtemps déjà mais ce que je vois me fascine énormément. Mon reflet m'est totalement étranger mais je crois qu'il ne m'a jamais autant plus qu'à ce moment-même. Je vois une nana bientôt mère. Je vois presque une femme. Tomas me fait me sentir femme. Le petit être qui grandit dans mon ventre me fait me sentir femme. Je suis incapable de détacher mes yeux de cette image avant de l'avoir bien imprimé dans mon esprit.
Au bout de quelques longues minutes, je finis par m'allonger sur le lit, mes yeux fixant un point indéfini au plafond. Un sourire vient étirer mon visage. J'aime mes études, je suis amoureuse de mon ami d'enfance, nous attendons un enfant et tout semble nous sourire. Chaque instant que nous partageons sont spéciaux. Je crois qu'il me connaît comme s'il m'avait fait. C'est effrayant de savoir que quelqu'un connaît tout de vous, qu'ils sait où sont vos failles et vos peurs et qu'il a le pouvoir de les guérir ou non. C'est effrayant, certes, mais pas quand ce quelqu'un est à vos côtés et que c'est Tom. Je ne m'offusquerais pas si quelqu'un disait de nous qu'on faisait très vieux couple. La routine n'existait pas, même après nos vingt années passées ensemble. Il n'y avait que des blagues pas toujours très drôles, des centaines de films visionnés ensemble, de longues balades, des mixtapes écoutées en boucle et des livres qui attendaient d'être lus. En quelques mots, il était mon oxygène, tout ce dont j'avais besoin et bien plus encore.
Ma plus grande erreur fut de croire que le foyer que nous construisions autour de la flamme qui nous animait serait imperméable à la laideur du monde extérieur. Qu'il nous suffisait de nous aimer pour être éternellement heureux. J'avais juste omis quelqu'un chose d'important.
Aimer quelqu'un ne suffit pas pour le sauver.


○○○
Quand il a été arrêté, j'étais persuadée que tout cela n'était qu'une erreur. Que le soir même, il reviendrait. Mais les événements se sont précipités. Le verdict était sans appel, trop violent pour que je me souvienne exactement quel effet il m'a fait mais je me souviens avoir eu très peur. J'avais peur pour Tom, pour moi et pour Johan. J'imaginais les pires scénarios mais pas celui où Tom était jugé comme coupable. Je n'avais rien vu venir. Puis, après, j'ai imaginé notre vie après la prison. Une longue période de reconstruction où chacun prendrait le temps de se retrouver pour ensuite se relever et avancer.
Je viens de passer au parloir dans cette prison de Forks, mes visites hebdomadaires. De trois jours de visites, deux seule à seul et une avec Johan pour qu'il puisse voir son père, je suis passée à une seule et unique, sans le petit. J'avais toujours envie de le voir mais plus les jours passaient, moins je désirais assister à sa capitulation devant la violence et la décadence. Je voulais entendre sa voix, je voulais sentir ses mains froides que j'aurais réchauffé en les plaçant au creux de mon cou, j'aurais voulu embrasser ses ecchymoses et ses plaies, j'aurais voulu tout ça. La vérité, c'était que j'avais trop peur de le toucher. De faire un geste qui aurait pu l'offenser, le faire se brusquer. Si les paroles peuvent blesser, son silence était ultra-violent. J'exagère sûrement si je te dis que je voyais des prémices de folie dans ses yeux mais en écrivant ces mots, je ne doute plus moi-même de la véracité des mes propos. Je souffre de le voir ainsi, de voir ce qu'ils ont fait de lui. Ainsi, j'ai du réagir. Je ne pouvais pas rester là devant lui, chaque semaine, alors qu'un gouffre nous séparait. Je commence à prendre peur, j'imagine le pire. Mes souvenirs sont flous mais il y a des épisodes que je n'oublierais jamais. Je refuse de refaire les mêmes erreurs. Je ne veux pas être une pâle copie de toi, soumise devant un Tom qui frapperait son fils à la première colère, au premier mot dit de travers. Je ne serais pas incapable de faire autre chose que de fuir. Je prends les devants. Je quitte New-York. J'attends de toi que tu me trouves un logement à Toronto, que tu fasses les démarches pour scolariser Johan l'an prochain. Tu me dois bien ça. En même temps, je pourrais apprendre à connaître mes demi-frères et demi-soeurs. Johan grandira autour de ses cousins. C'est ce que je veux. Je te donne deux semaines, le temps moi-même d'en finir avec ma vie, ici, à New-York, d'effacer toute trace d'un passé trop beau, trop rose pour ne pas être douloureux.
Je te raconterais tout ce que tu voudras savoir. Je ne chercherais pas à te nuire pour me venger, j'essaye seulement de me protéger et de protéger Johan. Je suis un à un moment étrange de ma vie. Je ne sais pas où je suis vraiment. J'aurais voulu écrire "Chère Maman" en haut de la première page . J'ai hésité avec "Chère Julia" mais je ne sais pas trop où je me trouve avec toi. Je sais que je t'en veux de m'avoir laissé avec papa mais c'était le meilleur choix. Il a été mis devant ses responsabilités rien n'a plus jamais été pareil mais tu me manquais énormément. Il y avait un vide après ton absence. Je n'ai jamais su comment le remplir. Maintenant je suis à ta place, je comprends un peu. J'ai arrêté de raviver la source de toutes mes douleurs. Le temps est aboli. J'ai tout de même encore des choses à te dire, du moins, surtout des choses dont je dois me débarrasser, pour aller de l'avant, tu comprends.
C'est l'histoire d'une petite fille qui a grandi trop vite et qui veut éviter à son fils toutes les peines que causent un père violent et qui préfère le priver de père au lieu qu'il vive tout ce qu'elle a vécu. C'est l'histoire d'une femme qui prend peur devant l'écroulement de tout ce qu'elle croyait acquis, de tout ce qu'elle pensait éternel. Elle cherche désespérément de l'air, quelque chose de doux qui pourra l'apaiser.    


○○○
Toute la famille est réunie afin de fêter Noël. Je commence seulement à me sentir mieux, moi qui était restée au lit à cause d'un mauvais rhume ces deux dernières semaines. Je tousse encore parfois mais je suis contente d'être sur pied pour être avec tout le monde. Il y a un grand feu dans le cheminée, le sapin est illuminé et il règne une atmosphère toute à fait paisible et joyeuse. Johan a rejoint les autres enfants et je suis chargée de mettre la table avec ma demi-soeur, Elsa. « J'adore ta robe. » Gênée devant ce compliment, mais flattée, je baisse les yeux en souriant. « Merci. Tu es superbe aussi. » J'avais contemplé quelques heures auparavant ma jolie robe vert émeraude un peu froissé, mes cheveux relevés et mes escarpins noirs. Des hommes me regardent dans la rue quand je sors. Je porte toujours de hauts talons et des vêtements chics. Je marche toujours à une allure vive, sûre de moi, je sais où je vais. J'entends le bruits des mes chaussures sur le macadam quand je rentre alors qu'il commence à faire nuit. Les gens se pressent pour rentrer quelque part. J'essaye de me noyer dans mes pensées pour ne pas sentir le poids des regards qui me déshabillent sur moi. Ils sont indélicats. Depuis Tom, il n'y a pas eu d'autres hommes. Je n'ai pas caressé d'autre peau, je n'ai pas trouvé la paix dans d'autres bras. Je n'ai que son visage en tête. Toujours. Tout le temps. « Diane ? Diane. » Je secoue la tête. La voix de ma mère m'interpelle. Je n'avais même pas réalisé que je venais de me déconnecter de la réalité. « Oui, pardon, tu me parlais, désolée. » « Non, je disais, profite des fêtes pour manger un peu. Tu as vachement maigri ces derniers temps. » Je me rembrunis, cela me vexait. J'essayais tout de même de ne pas le montrer. Je forçais un sourire. « Je vais essayer mais je ne promets rien. » Le reste de la soirée ne fut qu'un sombre souvenir dans la mémoire.

○○○
Au réveil, rien qu'à l'odeur, je sais que je suis à l'hôpital. L'inquiétude me gagne. Ce n'était pas prévu. Qu'est-ce qu'il m'est arrivé ? Je bouge mon bras mais je suis reliée à la machine par les différents fils qui sortent de partout. J'enlève le masque et tente de me relever. J'ai mal partout mais surtout à la tête. Je tousse. Ma gorge me brûle. Le bruit semble alerter une infirmière, précédée par ma mère. « Ma chérie, tu es réveillée. » Une grimace déforme mon visage quand l'infirmière me remet mon masque et me force à me rallonger. Je veux savoir ce qu'il m'est arrivé. « Tu te sens bien ? » Non. Pas Vraiment. « Tu ne te souviens plus de rien ? » Je secoue la tête. Elle me regarde d'un air désolé. « Tu as trop bu pendant le réveillon. On t'a retrouvé près des toilettes au beau milieu du repas. Puis, on t'a allongé dans la chambre mais tu as commencé à tousser tellement fort qu'on t'entendait d'en bas. C'est Johan qui a entendu le bruit le premier. Et, on est montés dans la chambre. Tu étais allongée par terre, il y avait du sang partout. Je crois que c'était tes crachats. Tu ne respirais plus... » Un voile de tristesse et d'inquiétude assombrit son visage. « J'ai cru que tu étais morte alors on a appelé les secours. Tout le monde était paniqué. J'ai vraiment cru que tu allais y rester. » Je ferme les yeux. Cela me rendait profondément triste. Je sentais l'irritation dans mes poumons, la difficulté que j'avais à respirer, s’entremêlaient à ses sensations des images brutales de mon enfance. Tous les sentiments qui me traversaient en ce moment vidait mon énergie. Pourtant, j'étais incapable d'évacuer le stress, la tristesse et la colère. J'étais incapable de verser une larme. « Tu as une pneumonie, a diagnostiqué le médecin. Il nous a dit qu'elle était grave, il se demandait pourquoi tu n'étais pas traitée. Il penche aussi pour une dépression. Tu pèses 45kg, Diane, c'est trop peu. » Elle débitait ça comme si c'était naturel mais j'avais l'impression que c'était une avalanche d'information qui me tombait sur la tête comme ça. Je ne veux pas mourir. Je ne veux pas mourir. Je ne veux pas mourir. « Il est très inquiet. Nous aussi. Si tu as besoin de vacances, j'ai des amis qui ont une maison dans les Hamptons, ils seraient ravis que tu profites toi aussi, des paysages, du bon air et des activités qu'ils proposent là bas. » Les Hamptons ? Pour revenir vers New-York, très peu pour moi. Et pourquoi donc, est-ce que j'aurais eu besoin de vacances. Dépressive, bordel, c'est quoi ce délire. J'allais très bien. Être à Toronto ou dans une villa de luxe dans les Hamptons ne m’empêcheraient pas de toujours traîner le boulot à mes chevilles et à être rongée par la culpabilité et le chagrin. Ce n'était pas changer complètement de ville qui allait me faire oublier. Je savais exactement quel genre de thérapie j'avais besoin. Pour l'instant, je me contenterais du petit réconfort que m'offrait les doigts de ma mère enlacés aux miens. Je détournais la tête de son regard pesant, essayant de lutter contre toutes les pensées qui s'entrechoquaient dans ma tête.

○○○
« Je lui ai demandé s'il était triste de partir, il m'a rétorqué que non parce que revoir son papa était le plus beau cadeau de noël du monde. J'ai été surprise qu'il en ait l'envie. Il ne l'a pas oublié. » Telle mère, tel fils sûrement. J'ai le sac à main rempli d'ordonnance et de médicament. J'ai la santé fragile mais rien ne me tient plus en vie que de savoir que je vais le revoir. J'ai besoin de clarifier des choses avec lui. J'ai eu peur que Johan soit privé de sa mère à cause d'une maladie que cette petit conne aurait oublié de soigner, et si cela s'était passé ainsi, il fallait au moins qu'il sache qu'il avait un père. Je comptais sur Tom pour comprendre. Je ne lui demanderais de le prendre avec lui tout le temps seulement, d'être là. Cette future rencontre est bénéfique à l'industrie pharmaceutique puisque j'aurais besoin de beaucoup d'antidépresseurs, d'anxiolytiques et d'aspirine pour pouvoir me tenir devant lui après tout ce temps. Tomas.. Je jette un coup d'oeil à ma main, la bague est toujours là. Discrètement, je l'enlève et la glisse dans la poche intérieure de ma veste. Aujourd'hui, il m'a semblé que tout s'était tu. Le petite voix dans ma tête, autour de moi, les mouvements et les bruits et que rien ne pourrait m'éloigner de ce que j'avais décidé au plus profond de moi.
Ni les gens, ni les maux.


Dernière édition par Diane Palmer le Sam 6 Déc - 14:23, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brennan Myers
I'M YOUR LION HEART
avatar

- Messages : 328
- Pseudo : Rubikscube/Marie
- Copyright : .lollipops (avatar), tumblr (signature)
- Celebrity : Amber Heard
- Love interest : Engaged w/
- Work|Studies : Professeur de surf pour le moment.

❝ A DROP IN THE OCEAN.
- ÂGE: Vingt sept ans.
- RELATIONSHIP:
- RP STATUS: availble (2/2)

MessageSujet: Re: (diane) wasting my young years.   Ven 5 Déc - 17:26

La belle Alicia
Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche I love you Si tu as la moindre question, n'hésite pas.

_________________

✰ I LIKE STORMS. THEY LET ME KNOW THAT EVEN THE SKY SCREAMS TOO.
Take me on a night drive and take me home again, a quiet trip where we will meet the end. To live like other people i never think I’ll do.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diane Palmer

avatar

- Messages : 15
- Pseudo : glass skin.
- Copyright : herjuliwii.
- Celebrity : alicia vikander.
- Work|Studies : interprète.

MessageSujet: Re: (diane) wasting my young years.   Ven 5 Déc - 20:00

Amber, cette reine
Merci à toi, je n'hésiterais pas I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trish Lawson
FALLING STARFloating high above the ground with aeroplanes.
avatar

- Messages : 449
- Pseudo : Rivendell, Lucie.
- Copyright : ©Greer, tumblr.
- Celebrity : Lily Collins.
- Love interest : Secretly in love w/dorian.
- Work|Studies : Librarian.
- To-do-list : Adopt a cat, avoid dorian, go to the Zoe's grave, read a new book, buy some tequila to forget, stop dancing on Shake If Off, buy a little fir from Christmas.

❝ A DROP IN THE OCEAN.
- ÂGE: Twenty-four yo.
- RELATIONSHIP:
- RP STATUS: Available {2/2}

MessageSujet: Re: (diane) wasting my young years.   Ven 5 Déc - 20:14

Elle est trop belle.
Bienvenue parmi nous, je te la réserve pour trois jours.

_________________

Loving him is like driving a new Maserati down a dead end street. Faster than the wind, passionate as sin ended so suddenly. Loving him is like trying to change your mind.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo Watkins

avatar

- Messages : 43
- Pseudo : unchained melody (lisa)
- Copyright : mellow bird ~ av/ sweet nothing ~ sign
- Celebrity : richard madden
- Love interest : entre deux selon les rumeurs
- Work|Studies : neuro-chirurgien, l'un des meilleurs

❝ A DROP IN THE OCEAN.
- ÂGE: trente-et-un ans
- RELATIONSHIP:
- RP STATUS: mayara ~ libre

MessageSujet: Re: (diane) wasting my young years.   Ven 5 Déc - 20:27

bienvenue parmi nous
bon courage pour ta fiche

_________________
"Loin des fois retenus l'impalpable jour qui s'en allait, sur le macadam, vagues à l'âme Je m'en vais. Et rugissent les regrets, d'une silhouette idolâtrée et à mes tous premiers pas."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomas Ragan

avatar

- Messages : 23
- Pseudo : blinded in chains
- Copyright : myself (ava) ; endlesslove (sign)
- Celebrity : edward norton
- Love interest : on emmerde l'amour
- Work|Studies : ex-taulard non coupable sans job fixe

MessageSujet: Re: (diane) wasting my young years.   Ven 5 Déc - 21:53

t'es belle toi.
pas touche, elle est à moi.
bienvenue, merci de tenter mon scénario, jotem.

_________________
so watch my chest heave as this last breath leaves me, i am trying to be what you're dying to see, i feel like fuck man, can't take this, anymore, this heart, break this, this is life that's so thankless.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diane Palmer

avatar

- Messages : 15
- Pseudo : glass skin.
- Copyright : herjuliwii.
- Celebrity : alicia vikander.
- Work|Studies : interprète.

MessageSujet: Re: (diane) wasting my young years.   Ven 5 Déc - 23:12

merci pour l'accueil
tomas, bien sûr que je suis toute à toi. je suis pas venue dans ce bled paumé qu'est forks pour rien merci à toi surtout

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomas Ragan

avatar

- Messages : 23
- Pseudo : blinded in chains
- Copyright : myself (ava) ; endlesslove (sign)
- Celebrity : edward norton
- Love interest : on emmerde l'amour
- Work|Studies : ex-taulard non coupable sans job fixe

MessageSujet: Re: (diane) wasting my young years.   Sam 6 Déc - 14:55

comme elle a terminée sa fiche, je donne mon avis maintenant pour dire que tout est bon pour moi afin qu'elle puisse être validée.
voilà voilà, keur.

_________________
so watch my chest heave as this last breath leaves me, i am trying to be what you're dying to see, i feel like fuck man, can't take this, anymore, this heart, break this, this is life that's so thankless.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trish Lawson
FALLING STARFloating high above the ground with aeroplanes.
avatar

- Messages : 449
- Pseudo : Rivendell, Lucie.
- Copyright : ©Greer, tumblr.
- Celebrity : Lily Collins.
- Love interest : Secretly in love w/dorian.
- Work|Studies : Librarian.
- To-do-list : Adopt a cat, avoid dorian, go to the Zoe's grave, read a new book, buy some tequila to forget, stop dancing on Shake If Off, buy a little fir from Christmas.

❝ A DROP IN THE OCEAN.
- ÂGE: Twenty-four yo.
- RELATIONSHIP:
- RP STATUS: Available {2/2}

MessageSujet: Re: (diane) wasting my young years.   Sam 6 Déc - 16:05

Si ça va pour toi, alors je valide.
Bon jeu. I love you

_________________

Loving him is like driving a new Maserati down a dead end street. Faster than the wind, passionate as sin ended so suddenly. Loving him is like trying to change your mind.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julian Morrison

avatar

- Messages : 57
- Pseudo : Duude
- Copyright : crick
- Celebrity : Colton Haynes
- Love interest : Célibataire, mais elle est toujours la en moi ...
- Work|Studies : Garagiste

❝ A DROP IN THE OCEAN.
- ÂGE: 25 ans
- RELATIONSHIP:
- RP STATUS: libre

MessageSujet: Re: (diane) wasting my young years.   Sam 6 Déc - 20:52

Bienvenue

_________________
Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal. Tu sais ce qui a de plus douloureux dans un chagrin d’amour ? C’est d’pas pouvoir se rappeler ce qu’on ressentait avant. Essaie de garder cette sensation. Parce que si tu la laisses s’en aller... Tu la perds à jamais.  ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diane Palmer

avatar

- Messages : 15
- Pseudo : glass skin.
- Copyright : herjuliwii.
- Celebrity : alicia vikander.
- Work|Studies : interprète.

MessageSujet: Re: (diane) wasting my young years.   Sam 6 Déc - 20:56

merci vous deux
heureuse que ça te convienne tomas

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (diane) wasting my young years.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(diane) wasting my young years.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Great Campaigns of the Thirty Years War - GMT
» Arrivée de Diane de Talensac
» Personal Color ~ The young girl and the little girl of Hakurei
» Crash ★ Who says nothing is impossible ? I've been doing nothing for years.
» Présentation [Park Young Bae] °TERMINEE°

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- REQUIEM ON WATER. :: II - IT'S WHERE YOU CAME FROM. :: We're falling apart barely breathing :: Running on sunshine-