AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 we could be everything we want ☆ maya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Théo Watkins

avatar

- Messages : 43
- Pseudo : unchained melody (lisa)
- Copyright : mellow bird ~ av/ sweet nothing ~ sign
- Celebrity : richard madden
- Love interest : entre deux selon les rumeurs
- Work|Studies : neuro-chirurgien, l'un des meilleurs

❝ A DROP IN THE OCEAN.
- ÂGE: trente-et-un ans
- RELATIONSHIP:
- RP STATUS: mayara ~ libre

MessageSujet: we could be everything we want ☆ maya   Dim 7 Déc - 19:19


You’re a shooting star I see
A vision of ecstasy
When you hold me, I’m alive

@josef salvat, diamonds.

Théo faisait craquer ses phalanges, son stylo tournoyait entre ses doigts tandis qu'il se concentrait sur le dossier devant lui. Un long soupir s'échappa de sa gorge, il finit par apposer sa signature, donnant ses dernières consignes aux infirmières et aides-soignantes. Un dernier sourire adressé au personnel, il fonça ensuite récupérer ses affaires, quittant sa blouse jusqu'au lendemain. Le jeune homme enfonça ses mains dans les poches, baissant la tête, évitant de croiser le regard de quelqu'un qui voudrait l'interpeller. Il s'apprêta à affronter le froid extérieur, mais étrangement, c'était une période de l'année qu'il adorait. Il était du genre à attirer l'attention, il aimait être au centre des choses, que ça vienne de lui, qu'on lui accorde de l'importance, bien qu'il reste relativement humble, cela n'empêchait pas qu'il aimait être reconnu, il aimait savoir qu'il plaisait sans pour autant se sentir étouffé sous le poids de la responsabilité de sa réputation. La pénombre avait pourtant quelque chose de perturbant, il contrôlait bien moins les choses dans le noir, peut-être était-ce le seul état dans lequel il était vraiment accessible au fond, démunis de certains sens, ou du moins quand ceux-ci étaient amoindris. Cependant ils se réactivèrent immédiatement lorsqu'il reconnut une silhouette près de sa voiture. Un sourire narquois naquit sur ses lèvres, tandis qu'il accélérait légèrement le pas pour rejoindre la brunette appuyée contre la portière. Il arriva enfin à sa hauteur, s'approchant doucement d'elle, loin des regards indiscrets, il était suffisamment tard pour que le parking soit presque vide, et vu le peu de lumière qui parvenait jusque là, ils auraient pu être n'importe qui. C'était une idée qui aurait presque plu au rouquin, lui qui cantonnait dans son rôle de super docteur populaire et qui semblait s'en satisfaire. Le visage de Mayara se découpait dans le noir, vaguement éclairé par quelques éclairages publics parsemés sur tout le parking. Il fit glisser sa main le long du bras droit de la brune, cherchant à sentir la chair de la jeune femme sous sa veste. Rapidement, en un geste presque éclair, il posa ses lèvres sur sa tempe, sa main libre caressant ses cheveux puis il s'écarta, reprenant presque autant de distance qu'il s'efforçait de le faire toute la journée à l'hôpital. Il chercha son regard, il ne se sentait pas honnête, il se demandait qu'est-ce qui la faisait continuer, à le voir, accepter inlassablement qu'il vienne vers elle pour partir si tôt il croyait avoir été surpris. Pourquoi elle acceptait d'être son secret. Il lui disait qu'elle était belle, il la désirait ce n'était pas quelque chose qu'il lui cachait, mais pour autant était-ce suffisant pour qu'elle accepte assez longtemps cette situation ? Théo se consolait à moitié se disant que le jour où elle déciderait de tout arrêter, il trouverait vite de quoi se changer les idées, mais à vrai dire il doutait de sa réaction. Dans un murmure, juste assez perceptible par la jeune femme, il commença enfin à parler, loin des mademoiselle Graham qu'il lui lançait toute la journée. « Je peux te kidnapper pour la soirée ? On pourrait s'enfuir cette nuit, où tu veux aller ? » Pourvu qu'elle réponde dans ses bras.

_________________
"Loin des fois retenus l'impalpable jour qui s'en allait, sur le macadam, vagues à l'âme Je m'en vais. Et rugissent les regrets, d'une silhouette idolâtrée et à mes tous premiers pas."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

we could be everything we want ☆ maya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Maya ou Vérité?
» Maya ?!
» Débat calendrier Maya
» (maya) "I'm scared of what you'll say so I'm hiding (...)"
» Maya Fey

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- REQUIEM ON WATER. :: III - FORKS, WASHINGTON D.C. :: Rankin Road :: Forks community hospital-