AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 ~ line up the stars.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hazel Collins
◊ we're both showing hearts.
avatar

- Messages : 328
- Pseudo : Madness (Anais)
- Copyright : Foxes (avatar) - tumblr (sign)
- Celebrity : Nina Dobrev.
- Love interest : Amoureuse.
- Work|Studies : Bibliothécaire.
- To-do-list : Donner à manger à Daffy mon chat, lire mon dernier bouquin au coin de la cheminée, ranger et encore ranger, prendre un globe terrestre et pointer du doigt la prochaine destination pour un prochain voyage, lui dire que je l'aime, être heureuse

❝ A DROP IN THE OCEAN.
- ÂGE: Vingt-six ans.
- RELATIONSHIP:
- RP STATUS: Open (3/3)

MessageSujet: ~ line up the stars.    Sam 15 Nov - 12:59



hazel collins
CRYSTALLIZE
@NINADOBREVADAILY TUMBLR, artiste.

Prénom|Nom ○ Mon nom de famille est Collins. Nom de famille ancré dans Forks, depuis des générations. Mes parents ont tenu à ce que ma soeur & moi gardions le même nom pour continuer à perpétuer la tradition. Pour moi, ce n'est qu'un simple nom de famille mais pour l'arbre généalogique des Collins c'est tout autre chose. Je m'appelle Hazel, et je n'ai qu'un seul prénom. A vrai dire, celui-là me convient. Je n'ai pas vraiment de surnom, mis à part un "Zel" qui peut sortir de la bouche des personnes qui me connaissent le plus. Âge ○ Vingt-six ans. Lieu de naissance ○ Je suis née le 17 novembre à Seattle. En effet, le jour de ma naissance, le médecin de famille n'était pas à son cabinet depuis plusieurs jours. Mon père a eu le temps, en roulant très vite, d'amener ma mère dans la maternité la plus proche c'est à dire à Seattle lorsque l'alerte des contractions rapprochées a été donnée. Nationalité|Origines ○ Américaine.  Statut civil ○ Je suis célibataire, et pour le moment l'amour et moi ça ne s'additionne pas vraiment. Situation financière ○ Modeste. J'ai parfois du mal à finir les fins de mois.  Emploi|études ○ J'occupe depuis maintenant plusieurs mois un poste de bibliothécaire chez Barnes & Noble. Un métier qui me correspond bien, vu que j'ai toujours la tête dans mes bouquins. Traits de caractère ○ énergique - très voir trop sociable - envahissante - têtue - déteste avoir l'avis des gens sur sa vie - se dit être un électron libre - explosive - pensive - légèrement folle - boute-en-train - rêveuse - naïve - rat de bibliothèque - globe-trotter - moqueuse - taquine - légèrement égoïste - franche Groupe ○ Up in the air.

there is an orchestra in me ~
( + ) elle se lève tous les jours à une heure précise : cinq heures trente. pour elle, la vie appartient à ceux qui se lèvent tôt. ( + ) c'est en musique qu'hazel trouve sa bonne humeur le matin. et aussi en ayant ses chaussons à sa place. ( + ) hazel est une maniaque compulsive et ne peut s'empêcher de classer ses objets par couleur ou par ordre alphabétique. elle peut y passer des heures. ( + ) hazel passe plus de temps à penser qu'à agir. ( + ) elle peut paraître parfois complètement à l'ouest parce qu'elle est en train de s'interroger sur des grandes questions de ce monde. ( + ) elle déteste qu'on lui dicte ce qu'elle doit faire, ou que certaines personnes donnent leur avis sur ses actes. ( + ) elle ne supporte pas se sentir étouffée ou même trop entourée. d'ailleurs elle est plus souvent dehors que dans sa maison. ( + ) pour éviter de tout ranger tout le temps, hazel tripote une petite balle en mousse de couleur bleue. celle-ci l'aide parfois à surmonter son envie de tout ranger et que tout soit impeccable. ( + ) selon elle, son chat est l'homme de sa vie. + c'est l'une des rares personnes qui se posent des questions vraiment existentielle : qui est venu en premier : l'oeuf ou la poule ( + ) elle adore s'organiser un petit voyage par an - elle a visité la France quatre fois déjà et elle est amoureuse de la cuisine française ( + ) elle éclate de rire devant les films d'horreurs les plus sanglants + elle est en froid avec ses parents depuis deux ans ( + ) elle collectionne les fèves des galettes frangipane ( + ) elle est tombée amoureuse d'un garçon qui s'appelle Trent au lycée seulement, il ne l'a jamais su ( + ) elle pratique le tennis une fois par semaine pour se défouler et rêve en secret de se mettre à la boxe ( + ) elle joue du violon depuis l'âge de 6 ans ( + ) vous trouverez souvent hazel à la bibliothèque ou alors à la grande prairie - ce lieu fétiche est l'endroit où hazel a fait ses premiers pas lorsqu'elle était bébé ( + ) elle a peur des souris et des limaces ( + ) le petit rire d'hazel est assez enfantin ( + ) elle fume - elle ne boit qu'à de grandes occasions ( + ) hazel pousse parfois la chanson sur quelques airs de guitare - personne ne l'a jamais entendu chanté pas même sa soeur ( + ) elle a tendance à porter des lunettes de soleil alors qu'il ne fait jamais beau à Forks ( + ) c'est une fan de vieilles Cadillac surtout celles qui datent des années 1960 - elle adore partir en virée d'ailleurs dans sa Cadillac rouge le temps d'un weekend ( + ) hazel prend l'habitude de tout claquer pour partir en virée quelque part - la vie c'est aussi partir sur un coup de tête ( + ) elle a l'habitude d'écouter la musique à fond, et ce peu importe si elle gêne ses voisins ( + ) hazel rêve de tourner dans une série télévisée représentant la jeunesse et la liberté ( + ) l'expression favorite d'hazel est : chut, écoute ce silence - ne demandez pas pourquoi mais elle répète ça au moins cinq fois par jour ( + ) il arrive parfois à hazel de parler toute seule comme si elle parlait à une autre personne - elle parle parfois à la troisième personne d'elle-même pour amuser la galerie  ( + )


Pseudo|Prénom ○ Madness, Anaïs  Âge ○ 23. Avatar ○ Nina Dobrev Autres


Dernière édition par Hazel Collins le Dim 30 Nov - 16:57, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hazel Collins
◊ we're both showing hearts.
avatar

- Messages : 328
- Pseudo : Madness (Anais)
- Copyright : Foxes (avatar) - tumblr (sign)
- Celebrity : Nina Dobrev.
- Love interest : Amoureuse.
- Work|Studies : Bibliothécaire.
- To-do-list : Donner à manger à Daffy mon chat, lire mon dernier bouquin au coin de la cheminée, ranger et encore ranger, prendre un globe terrestre et pointer du doigt la prochaine destination pour un prochain voyage, lui dire que je l'aime, être heureuse

❝ A DROP IN THE OCEAN.
- ÂGE: Vingt-six ans.
- RELATIONSHIP:
- RP STATUS: Open (3/3)

MessageSujet: Re: ~ line up the stars.    Sam 15 Nov - 12:59

~ i got a ticket to nowhere




But I didn’t really mind because I knew that it takes getting everything you ever wanted and then losing it to know what true freedom is.
IN THE AIR TONIGHT.

FORKS – 2014 Assise dans ma Cadillac mains sur le volent, je roulais en direction de l’inconnu. Cette sensation restait la même : partir et tout claquer pour voir autre chose, voir les choses différemment. Quoi de mieux qu’une bonne bagnole pour faire quelques centaines de kilomètres. Pas besoin d’alerter mes proches. Ils savaient tous comment j’étais. C’était bien pratique : je n’avais pas à me justifier pour quoi que ce soit après tout. J’allais profiter de ce voyage dans l’inconnu pour penser, réfléchir. Peut-être me remémorer des souvenirs lointains. Tournant le bouton de la radio, j’accélérais doucement en regardant défiler les nombreux arbres qui peuplaient la sortie de Forks. C’était une ville bien tranquille, même si je n’appréciais pas vraiment l’affluence de touristes en quête de sensations venant d’autres coutumes. Même si je n’étais pas née dans cette ville, je me demandais si j’allais pouvoir la quitter un jour. Quitter un temps maussade pour une petite parcelle au soleil, beaucoup de personnes le faisaient. Il ne faisait jamais beau à Forks, mis à part quelques jours en Juillet. De rares exceptions où je pouvais ressortir mes vieux chemisiers et mes robes légères. Tout était hors du temps à Forks comme si le paysage était figé sur place. Ma sœur passait son temps à peindre différents endroits en ville et comparaît parfois ses tableaux au fil du temps. Cette fille peignait plus qu’elle ne mangeait, en réalité. Evanne était la seule personne de la famille Collins à qui j’adressais encore la parole. Mes parents, hors de question d’avoir une seule allusion sur eux. Eux qui ne comprenaient pas pourquoi j’avais besoin de partir, de prendre l’air. De me sentir libre tout simplement. Je ne partais pas seule, Daffy m’accompagnait. Cet angora âgé de six ans, c’était l’amour de ma vie. Lui seul me comprenait réellement. Gardant un œil sur la grande route droite, je regardais à ma droite un petit sac posé sur le siège. Daffy dormait tranquillement dans sa couverture fétiche, un vieux pull que j’avais lorsque j’étais au lycée. Dans mes affaires, je me retrouvais avec mes vêtements classés par couleur. Mon violon. Et quelques bouquins que j’avais piqués à la bibliothèque. Je me demandais pourquoi ma patronne ne me foutait pas encore dehors. J’étais trop douée pour qu’elle me vire, oui. Ou alors elle me gardait par simple pitié. Partir sur un coup de tête, je le faisais une fois par semaine et jamais le même jour pour rester imprévisible. Smartphone coupé. De toute façon, les réseaux téléphoniques à Forks ce n’était pas le grand luxe. Pour avoir une communication convenable, il fallait s’exiler au Mooncrest Road à côté d’un poteau électrique. Ces électriciens, ces feignants. D’ailleurs en pensant au feignant, je pensais à Trent. Ce garçon finissait par avoir une emprise sur moi à chaque fois. J’étais trop naïve, trop dépendante de lui. J’avais tout fait au lycée pour attirer son attention, mais finalement il n’a jamais su ce que je ressentais pour lui à l’époque et aujourd’hui. Enfin aujourd’hui, je ne savais pas. Il me rendait dingue. J’avais du mal à supporter son bordel dans sa maison, sans que mon envie de tout ranger me prenne. Un weekend improvisé loin de lui allait peut-être lui remettre les idées en place. Le panneau « Goodbye & thanks for your visiting » venait d’être dépassé de peu. Au revoir Forks, bonjour inconnu. J’appréciais sentir le vent se mêler à mes cheveux. L’air représentait ma liberté. J’étais comme un oiseau que l’on retenait en cage : j’avais besoin de m’évader plusieurs fois pour goûter à ce bonheur. Tout plaquer pour tout vivre. Une fois, j’étais partie jusqu’en France. Quatre fois. Si je devais faire le film de ma vie, il retracerait mes voyages et mes nombreuses escapades pour échapper au quotidien morose. Je partais de Forks sans pour autant avoir envie de déménager. Tout ceci faisait partie de mon caractère, un caractère difficile à canaliser et dont peu de gens arrivaient à supporter. Regardant dans le retroviseur de ma Cadillac, je regardais Forks s’évanouir de mon champ de vision. Bon sang, je sentais que ça allait me faire le plus grand bien. Sourire aux lèvres, j’appuyais encore sur l’accélérateur en destination de ma liberté chérie.    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

~ line up the stars.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Revue] BIONICLE : 7116 Tahu STARS (vidéo)
» [Vidéo] Bionicle 7137 Piraka Stars
» Etude joueur : chévres ou stars ??
» [Review] BIONICLE 7117 : Gresh Stars.
» Line-up du clan [CFD]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- REQUIEM ON WATER. :: II - IT'S WHERE YOU CAME FROM. :: We're falling apart barely breathing :: Running on sunshine-