AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 ✰ In the night I hear them talk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mayara Graham
RED OAKS ◊ A blessed unrest that keeps us marching.
avatar

- Messages : 204
- Pseudo : Ashesdust (Margaux)
- Copyright : Avatar (uc) Sign (uc)
- Celebrity : Phoebe Tonkin
- Work|Studies : Interne en neurologie à l'hôpital de Forks.

❝ A DROP IN THE OCEAN.
- ÂGE: 24 yo.
- RELATIONSHIP:
- RP STATUS:

MessageSujet: ✰ In the night I hear them talk   Dim 23 Nov - 18:15



   mayara graham
The coldest story ever told
Somewhere far along this road
He lost his soul

   @phoebstonkin, christine and the queens.

Prénom|Nom ○ Mayara Graham. Âge ○ Vingt-cinq ans. Lieu de naissance ○ Forks, Clallam, Washington, USA. Nationalité|Origines ○ Américaine pure souche, à son plus grand regret Statut civil ○ Célibataire. Situation financière ○ Elle pourrait s'acheter une bague panthère Cartier par mois, mais elle préfère s'acheter du popcorn pour chiller devant une émission de télé-réalité... Emploi|études ○ Interne en neuro-chirurgie à l'hôpital de Forks. Traits de caractère ○ Acharnée, ne baisse jamais les bras, un brin introvertie, sur la défensive, un peu garçon manqué, fonceuse, a les pieds sur terre, ne prévoit jamais rien à l'avance, entêtée, téméraire Groupe ○ écrire ici.

there is an orchestra in me ~

Elle n'aime pas vraiment qu'on l'appelle par son prénom complet. Elle trouve que Mayara sonne dure, que ce n'est pas assez fluide. Ne vous étonnez donc pas si elle vous reprend en vous demandant de l'appeler Maya. ✰ Ne vous étonnez pas non plus si parfois, elle vous répond un peu trop froidement. Elle n'est pas méchante, mais à tendance à être un peu sèche, sur la défensive, à ne pas faire confiance. Les gens n'osent pas souvent aller vers elle pourtant elle sait être à l'écoute et complètement disponible pour les gens qu'elle aime. Elle aura d'ailleurs tendance à se sacrifier pour les autres. Le don de soi a toujours été très important chez les Graham. Médecins de génération en génération, aussi bien du côté paternel que maternelle. ✰ Quand elle était jeune, elle rêvait de devenir danseuse ou artiste. Ce sont deux domaines qui lui tiennent extrêmement à cœur mais qu'elle a du mettre partiellement de côté pour se consacrer à mille pour cent à ses études. ✰ Elle a tout de même un petit atelier chez elle où elle fait surtout de la gravure et de la sérigraphie. ✰ Au départ, entreprendre des études de médecine a été un véritable sacrifice, encouragée par ses parents. Mais maintenant qu'elle est en internat, elle ne pourrait pas être plus fière. Cependant, le fait qu'elle tienne absolument à rester à Forks ne les enchantent pas vraiment. ✰ Elle fait du bénévolat à l’Église de la ville. ✰ Elle a un chien, Bernie. Un bâtard trouvé dans la rue qu'elle considère comme la plus belle chose du monde. ✰ Plutôt introvertie, quand elle se sent en confiance elle peut complètement se lâcher. Surtout avec un ou deux verres de trop. ✰ Elle ne cesse de répéter à longueur de journée à ses patients que fumer tue, pourtant c'est un vice dont elle ne peut se passer. ✰ Elle déteste par dessus tout faire du shopping. Elle fait pourtant attention à son apparence, mais notamment à cause de son boulot, elle préfère de loin être dans un jean que perchée sur des talons de vingt centimètres. ✰ Elle a un tatouage sur la tranche du poignet droit. ✰ La mort ne l'effraie plus. Elle a d'ailleurs peur de finir par devenir complètement insensible. Ce qui est assez peu probable vu sa capacité lacrymale devant tout et n'importe quoi. ✰ Maya est très déterminée, pour tout. Elle ne perd absolument jamais espoir quitte à continuer à croire en des choses absolument improbable. ✰ Elle joue du piano depuis qu'elle a trois ans. Elle s'y connait bien mieux en musique classique qu'en pop mais a un faible pour la soul, le r'n'b et la rap. Et oui. ✰ D'ailleurs elle chante aussi un peu, timidement mais les rares personnes l'ayant entendue sont unanimes, elle se débrouille vraiment pas mal. ✰ A sauté une classe, ce qui fait qu'à vingt-cinq ans, elle est la plus jeune de son internat. ✰ Elle rêve de faire le tour de l'Amérique Latine mais ne connaît pas un traître mot d'espagnol. ✰ Si elle a la main verte elle reste une bien piètre cuisinière. ✰ Elle prend des cours de théâtre et donne des cours de musique. ✰ Elle a un frère qu'elle envie par dessus tout d'avoir été capable de se détacher du carcan familial.


  Pseudo|Prénom ○ écrire ici. Âge ○ écrire ici. Avatar ○ A remplir si vous voulez une réservation. Autres ○ écrire ici.

_________________

I WISH I COULD USE THE BUMPERS...
You don't want the bumpers, life doesn't give you bumpers.


Dernière édition par Mayara Graham le Dim 30 Nov - 17:12, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayara Graham
RED OAKS ◊ A blessed unrest that keeps us marching.
avatar

- Messages : 204
- Pseudo : Ashesdust (Margaux)
- Copyright : Avatar (uc) Sign (uc)
- Celebrity : Phoebe Tonkin
- Work|Studies : Interne en neurologie à l'hôpital de Forks.

❝ A DROP IN THE OCEAN.
- ÂGE: 24 yo.
- RELATIONSHIP:
- RP STATUS:

MessageSujet: Re: ✰ In the night I hear them talk   Dim 23 Nov - 18:15




RIPPED AND TORN
Here I am ,a  young man
Come and get me if you can
Up in my room covered in flames

jack-falahee.tumblr, the servant

Des nuits et des nuits. Ça faisait des nuits qu’elle était assise à côté de son lit aux draps blancs immaculés, dans cette pièce blanche immaculée. Parfois elle lui tenait la main et elle ne pouvait s’empêcher de se demander s’il le sentait. Elle savait qu’à ce stade il pouvait l'entendre mais elle ne parlait jamais, ou rarement. Elle préférait faire tourner un CD minutieusement choisi dans la petite sono grise qu’une infirmière avait apportée. Les médecins commençaient à perdre espoir mais Maya refusait cette quasi évidence. Elle ne savait pas pourquoi est-ce qu’elle s’était attachée à tel point à ce total inconnu, mais c'était indéniable. Peut-être qu’elle voulait en savoir plus sur lui, découvrir le pourquoi de sa venue à Forks, son âge, ses goûts musicaux, sa ville d’origine… Même des détails insignifiants. Elle aimait s’imaginer la vie de ce John Doe retrouvé à deux doigts de la mort sur son bateau à la dérive. Ça résonnait certainement de manière mystérieuse et poétique dans sa tête. Elle le voyait tantôt navigateur de l’extrême, tantôt jeune loup de mer prônant la solitude comme seule mode vie. Ce n’était pas faute d’avoir essayé de retrouver des indices sur son identité mais rien ; seulement l’épave du petit voilier sur lequel les pêcheurs de la ville l’avait retrouvé. Des bouteilles d’alcools vides, des cartes, des boussoles, des paquets de cigarettes froissés… Rien de plus. Personne n’avait signalé sa disparition, à croire qu’il n’existait pas réellement.

« Pourquoi est-ce que j’ai l’impression de connaître ce morceau par cœur ? » Les yeux plissés, le regard fixé dans le vide il tentait tant bien que mal de se souvenir. Sa mémoire lui faisait défaut depuis son réveil. « Certainement parce que c’est du Satie, une de ses œuvres les plus connues. » Elle savait bien que ce n’était pas uniquement ça, mais elle était bien trop étonnée qu’il s'en souvienne. Elle continuait de s'occuper de sa perfusion, silencieuse, gênée et persuadée qu’il allait changer de sujet rapidement. Mais il insista. « Non, ce n’est pas que ça. Depuis que je suis sorti du coma j’ai cette mélodie qui tourne en boucle dans ma tête comme si je l’avais écoutée pendant des jours et des jours. C’est… étrange. » Alors il ne savait vraiment pas. Il ne savait pas qu’elle avait passé des heures à son chevet, à lui faire écouter de la musique pour stimuler son cerveau, et plus particulièrement cette Gnosienne. Il ne savait pas non plus qu’elle avait été une des rares à continuer de croire qu’un jour il se réveillerait et à se démener pour retrouver son identité. Pour lui, elle n’était qu’une interne qui venait lui tenir compagnie de temps en temps. C’était sûrement ça le plus difficile à encaisser. Qu’elle se rende finalement compte que si elle s’était sentie bizarrement très proche de lui sans le connaître réellement, la réciproque était bien loin d’être vrai. Alors elle préféra faire comme si elle n’était pas au courant. « Oui, étrange. » Et n’en parla jamais.


WHAT GOES AROUND TURNS AROUND
Hey girl, is he everything you wanted in a man?
You know I gave you the world
You had me in the palm of your hand

ashesdust, justin timberlake

« Bouge pas, je vais ouvrir. » Elle enfila le tee-shirt de Théo qui traînait par terre mais il la retint par le bras pour l'attirée à nouveau contre lui. Elle serait bien restée entre ses bras, feignant ne pas avoir entendu la porte sonner, mais le visiteur se montrait très insistant et la sonnette continua de retentir. Elle l'embrassa une dernière fois avant de filer. « Je me dépêche. » Elle dévala les escaliers, un immense sourire aux lèvres. C'était rare de la voir avec ce sourire béat, elle qui avait pour signatures le regard fuyant et la moue boudeuse. Arrivée en bas, elle ajusta légèrement le tee-shirt qui ne couvrait quasiment rien et pria pour ne pas tomber sur le Maire ou le livreur au regard lubrique. « Enzo ? Qu'est-ce que tu fais là ? » Elle se demanda si finalement elle n'aurait pas préféré le Maire ou le Lubrique. Particulièrement gênée elle tira d'avantage sur le tee-shirt et ne put s'empêcher de légèrement rougir. « Et bien je voulais t'inviter à déjeuner. » Il souriait, sans doute amusé par la situation. « T'auras pu m'appeler ou m'envoyer un sms. » Elle se rendait bien compte de la froideur dont elle faisait preuve mais elle ne pouvait s'empêcher d'analyser la situation. Théo en haut en train de l'attendre, Enzo qui se pointe chez elle après de longs jours de silence, elle pas bien couverte et définitivement sentimentalement tiraillée. Un psy, voilà ce qu'il me faut.  « Je voulais passer à l'improviste, te faire une surprise... » Elle leva les yeux aux ciels. Lui qui se pointait chez elle la bouche en cœur, lui qui décidait toujours quand il était dispo pour sortir ou non, lui et ses humeurs. Il l'énervait.  « C'est pas encore mon anniversaire, pas besoin de me faire une surprise. Et puis, de toute manière, je déteste les surprises. » Le sourire en coin d'Enzo disparut soudainement. Il ne devait pas vraiment comprendre sa réaction, totalement déraisonnée et démesurée. « Il y a un problème Maya ? » Elle prit une grande respiration et tenta de se tempérer. « Non, tout va bien, désolée, juste un peu tendue ces derniers-temps. » Enzo posa sa main sur son bras, plongea son regard dans le sien et exerça une petite pression réconfortante. « Je suis là si t'as besoin de parler ou simplement de prendre l'air. » Elle aurait voulu lui prendre la main, foncer dans ses bras, nicher sa tête dans son cou, respirer son odeur et lui parler, longtemps. Elle aimait lui parler. Elle se rendait bien compte que dans sa tête vivaient certainement deux personnes. Une raisonnable qui voulait être dans les bras de Théo et l'autre, plus téméraire qui ne rêvait que d'Enzo. Mais un bruit dans les escaliers la sortie rapidement de ses pensées. Par réflexe de Pavlov elle recula pour se détacher de son emprise. « Maya tout va bien ? » En quelques secondes Théo se tenait derrière elle, pas tellement plus couvert qu'elle. Elle ferma ses yeux et mit sa main devant, se mordant les joues. « Docteur Collins ? » Au moins il n'y avait pas besoin de faire la présentations. « Enzo ? Il y a un soucis ? » Qu'est-ce qu'ils ont à demander constamment si tout va bien ? Aucun des deux ne semblaient vraiment comprendre pourquoi l'autre était là. Elle s'en voulait d'avoir ce sentiment d'infidélité ridicule. Elle s'en voulait d'avoir d'avoir l'impression de devoir rendre des comptes à Enzo sur relation avec Théo et inversement, comme si elle entretenait des relations illégales dont personne ne devait connaître l'existence. « Non, aucun. Je voulais juste remercier Maya. J'ai appris récemment que c'était elle qui s'était tenue à mon chevet la plupart du temps et qui m'a passé de la musique en boucle. » Donc il savait. Depuis combien de temps ? Elle se sentait de plus en plus idiote et aurait aimé fuir d'ici en vitesse.Théo s'approcha un peu plus, encercla sa taille et essaya de plaisanter. « Ça c'est sûr, elle en a passé du temps dans la chambre 308. » C'est ça, vas-y enfonce le clou. Enzo, dont la mâchoire s'était brusquement resserrée avait du sentir la gêne ambiante et mit court à la discussion. « Donc voilà, merci Mayara. Je vais pas vous déranger plus longtemps. Bonne journée à vous deux. » Il tourna les talons et partit sans que personne ne réponde quoi que ce soit.

_________________

I WISH I COULD USE THE BUMPERS...
You don't want the bumpers, life doesn't give you bumpers.


Dernière édition par Mayara Graham le Dim 30 Nov - 15:13, édité 38 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trish Lawson
FALLING STARFloating high above the ground with aeroplanes.
avatar

- Messages : 449
- Pseudo : Rivendell, Lucie.
- Copyright : ©Greer, tumblr.
- Celebrity : Lily Collins.
- Love interest : Secretly in love w/dorian.
- Work|Studies : Librarian.
- To-do-list : Adopt a cat, avoid dorian, go to the Zoe's grave, read a new book, buy some tequila to forget, stop dancing on Shake If Off, buy a little fir from Christmas.

❝ A DROP IN THE OCEAN.
- ÂGE: Twenty-four yo.
- RELATIONSHIP:
- RP STATUS: Available {2/2}

MessageSujet: Re: ✰ In the night I hear them talk   Lun 24 Nov - 14:52


_________________

Loving him is like driving a new Maserati down a dead end street. Faster than the wind, passionate as sin ended so suddenly. Loving him is like trying to change your mind.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hazel Collins
◊ we're both showing hearts.
avatar

- Messages : 328
- Pseudo : Madness (Anais)
- Copyright : Foxes (avatar) - tumblr (sign)
- Celebrity : Nina Dobrev.
- Love interest : Amoureuse.
- Work|Studies : Bibliothécaire.
- To-do-list : Donner à manger à Daffy mon chat, lire mon dernier bouquin au coin de la cheminée, ranger et encore ranger, prendre un globe terrestre et pointer du doigt la prochaine destination pour un prochain voyage, lui dire que je l'aime, être heureuse

❝ A DROP IN THE OCEAN.
- ÂGE: Vingt-six ans.
- RELATIONSHIP:
- RP STATUS: Open (3/3)

MessageSujet: Re: ✰ In the night I hear them talk   Lun 24 Nov - 20:17


_________________

What would I do without your smart mouth drawing me in and you kicking me out. Got my head spinning, no kidding, I can't pin you down. What's going on in that beautiful mind ? I'm on your magical mystery ride and I'm so dizzy, don't know what hit me but I'll be alright.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ✰ In the night I hear them talk   

Revenir en haut Aller en bas
 

✰ In the night I hear them talk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Shadow Night
» Fight Night Round 4
» Armée du chaos, Night Lord
» Le Golem dans Night slashers ?
» Virtua cop 1 et Vampire night

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- REQUIEM ON WATER. :: II - IT'S WHERE YOU CAME FROM. :: We're falling apart barely breathing :: Running on sunshine-